1. Accueil
  2. » 
  3. Nos formations
  4. » 
  5. Niveau III : Maître...
  6. » 
  7. Hypnose naissance

Hypnose naissance

Préalable

Niveau II : Praticien en hypnothérapie

Heures de cours et de travail personnel

30 h

Description

Les avantages d’utiliser l’hypnose pour la naissance :

  • L’hypnose est utilisée depuis toujours. Dans certaines tribus, l’accouchement se déroule seulement entre femmes loin des regards des hommes. L’entraide entre elles est une force qui résume très bien le pouvoir féminin et la solidarité féminine.
  • Inconsciemment, nous le faisons instinctivement… se plonger dans un état qui nous « déconnecte » quand la douleur est trop vive. Mais pas toujours.
  • Pour aider à garder le contrôle sur ce qui nous semble incontrôlable, l’hypnose est là pour permettre d’accéder à un état de gestion plus grand du seuil de tolérance à la douleur. Ainsi, la situation devient alors plus facile à vivre.

Les objectifs d’apprentissage

Mon but durant cette formation est donc de mettre à profit mes années d’expérience d’accompagnante à la naissance en formant des hypnothérapeutes capables de monter leur propre programme d’hypnose naissance ou à monter des séances d’hypnose complètes et efficaces pour aider les futures mamans à l’accouchement avec le maximum de calme, de confort et de douceur. Ce cours vous donne aussi des outils pouvant atteindre des degrés d’anesthésie confortable tout en permettant au corps d’accomplir le miracle de la vie consciemment.

Le contenu de la formation

  1. Les avantages d’utiliser l’hypnose
  2. Les statistiques
  3. Anamnèse – Peurs et douleurs
  4. Alimentation et exercices
  5. Relaxation – Désirs/attentes/rêves
  6. Limitations et programmations
  7. Affirmations positives
  8. Santé familiale
  9. Plan de naissance
  10. Le support émotionnel
  11. Le Natal et le Postnatal
  12. Autres

Le contenu des stratégies

La partie stratégie est définie par des techniques qui sont pratiqués par les élèves entre eux et que le thérapeute choisit lors des rencontres selon les besoins d’accompagnement. Pour ce cours nous distinguons :

  • Vrai travail ou travail préparatoire?
    Les contractions utérines peuvent être ressenties tout au long de la grossesse. Leur fréquence peut varier d’une femme à l’autre, quelques une à peine pour une alors qu’une autre peut en avoir une quarantaine par jour. Je n’aime pas qualifier ces contractions de « faux travail » ou de « fausses contractions » car elles opèrent certains changements dans le corps de la femme. Même s’ils sont minimes, c’est un pas de plus vers l’accouchement…
  • Couper le cordon: plutôt tard que tôt?
    Il existe très peu de littérature sur les effets de la ligature précoce du cordon ombilical. Les conséquences de cette procédure routinière pourraient cependant être sérieuses. Après la naissance du bébé, la surface de la paroi utérine rétrécit à cause de la contraction; le placenta est guidé vers la région de moindre résistance, le vagin. Quand le cordon demeure intact, la pression des contractions utérines maintient le flot de sang oxygéné vers le bébé…
  • Positions pour la poussée
    Quand vient le temps de décider d’une position pour la poussée, il faut bien visualise le «chemin» que le bébé devra prendre pour arriver à la sortie, et prendre la position qui l’y aidera. Avec chacune de ces positions, rappelez-vous de rentrer le menton, de vous «enrouler» autour de votre bébé, et de garder les muscles de votre visage ainsi que ceux de votre périnée bien détendus…
    Maintenant laissez vos bras devenir mous, détendus… Comme si vous aviez fermé l’interrupteur au niveau de l’épaule…

Prochaines dates de ce cours

Filtres Trier les résultats
Les prochaines dates seront annoncées sous peu.